mercredi 30 juin 2010

objectif: rattraper la semaine de retard du blog!

Et oui, j'ai un peu de retard sur le blog... Alors je profite d'avoir fini plus tôt (parce que j'ai commencé plus tôt j'vous rassure, je ne fais pas rien), donc j'en profite pour rattraper tout ça et raconter vite fait cette dernière semaine...Et bien la semaine dernière, il n'y a pas eu grand grand chose d'attrayant, c'est ptète pour ça que je n'ai pas laissé d'articles !! On était en semaine séminaire, une sorte de petite formation avant de commencer notre "volontariat"... Et bien je suis passée par plusieurs états d'esprits: septique, interrogative, surprise, endormie, passive, active, fou rire... Ce que j'en ai retenu: To live, to love, to respect... et le tout via des powers points , clips ou morceaux de films, le tout, le cul dans un fauteuil!! Comment être actif?? Mais bon, mis à part les grands mots et grandes phrases qui m'amènent à me demander où je suis, ça tout de même été une bonne piqûre de rappel...

Et puis tous les matins on a nos ptits cours de Turc, donner par l'ami Murat. Murat est le seul volontaire Turc de l'asso et c'est un chouette mec, 20 ans seulement mais étonnant! Un futur bon ami je pense :), je le sens ...
Denis (Russie) Moi, Sinan (coloc) Murat (Turquie), Philipe (Angleterre) et Djulie (grandit en Inde mais je ne sais plus quelle origine..) Cours de Turcs à l'appart!

Et parfois, une petite pause à Sariyer, pour prendre l'air, se changer les idées et profiter de ce beau cadre, on descend parfois en soirée prendre un thé, une boisson fraîche ou une ptite Efes, au bord du port... J'aime bien me poser là bas, observer les pêcheurs, la vie au port...
Dusty, l'une des filles de Steven et Lily est un vrai petit ange, un soir elle nous a fait des ptits gateaux....même la confiture/marmelade était faite maison, un vrai délice!!!


Après cette semaine de formation, nous sommes allés à l'hôpital le samedi pour faire des fresques sur les murs. Dolmus, bus, metro, marche...et nous voilà dans un couloir dans lequel enfants et mamans mènent leurs "vie quotidienne". Il y a que des mamans, les seuls hommes présents sont infirmiers... (je ne sais pas encore pourquoi mais je compte demander!) Sous l'oeil attentif de Lily, on a donc commencé trois fresques... Je pourrais dire que c'est agréable de dessiner, de peindre surtout quand les enfants découvrent que leurs "carde de vie" prend des couleurs, ils sont heureux comme tout!! Mais hélas, ils ne peuvent pas rester longtemps avec nous: la perfusion, ils doivent se reposer, attention aux microbes...Mais j'ai quand même eu un échange assez touchant avec une petite fille à qui j'ai fait les mêmes dessins que sur le mur, mais pour elle, et c'est elle, dans sa chambre qui a ajouté les couleurs, toujours en revenant me demander si c'était beau... Hier des collègues sont allés continuer et elle a demandé pourquoi j'étais pas là et si je revenais. C'est peut être rien mais, ça me touche!!Je suis ressortis un peu la tête ailleurs de cette journée: entendre des enfants crier et pleurer la douleur, voir leur quotidien... La photo de la fenêtre qui va suivre pourrait être une photo toute simple. Mais c'est en fait le fenêtre des toilettes, fenêtre par laquelle les enfants peuvent voir et communiquer avec leurs familles et ami(e)s qui sont quelques étages plus bas...Une réalité parmi tant d'autres....
















Après cette journée , j'ai vite couru rejoindre Manon, une amie de France avec qui j'ai travaillé sur des chantiers de jeunes , en Charente! Elle était là pour un an en tant qu'erasmus, et elle est désormais repartie! C'était sa dernière soirée, durant laquelle elle m'a fait voyagé dans Istanbul, j'ai découvert sa petite bande de potes, bien sûr, le tout après avoir pris un ptit café avec les ptis quanquan de filles :) J'adore!!
On a mangé des ptits poissons au bord de la Corne d'Or, en face l'endroit dont je parlais dans l'article précédent. Et bien rien à voir car la c'est une ambiance pic nic dans un parc (même si c'est un resto), à l'arrache mais vue sur l'autre rive avec ses mosquées, le soleil couchant.... Et pour rejoindre ensuite le parc ou se passait la soirée, une balade sympathique le long des quais, remblais, entre vendeurs de Simit, de maïs, de riz, de fruits et tous ces pêcheurs, encore et toujours à l'affut du poisson qui voudra bien s'y froller! Je retournerais souvent par là bas je pense, tout comme au parc: Cihangi park! C'est un ptit coin terrible!!! Le samedi, les gens s'y retrouvent pour un barbecue, pour trinquer, pour draguer ou alors juste pour se poser et admirer la vue, en prendre plein la gueule comme on dit!! Vue sur le Bosphore, la Corne d'Or, le palais de Topkapi, les mosquées, la rive asiatique, la lune...




















J'y est rencontré des françaises bien sympathiques, des turcs que j'aimerais bien revoir et connaître... Ca été aussi l'occaz de se poser avec Vefa, et de parler de nos vies, de la vie... très contente d'avoir eu un moment à nous, pour nous retrouver vraiment!
En rentrant, on est passé par Taksim, Istiklar caddesi où c'était la teuf, a 4h30 du matin...les gens dansaient, il y avait foule... Et même si la police passe, 1 minute après, c'est reparti de plus belle!! En quittant cette ambiance festive pour espérer choper un bus, l'appel à la prière... 2 ambiances si différentes....Alors que l'appel annonce la levé du jour, je laisse dérrière moi la fête pour retrouver mon lit!!!
ah oui, avant de retrouver mon lit, j'ai fait 45min de bus dans lequel j'étais la seule nenette :) Ah bah non ça va, tu te sens pas regardé!!!! J'ai survécu ;)


....C'est l'heure d'aller à Beverly hils pour le dinner, je continuerais plus tard !!

lundi 28 juin 2010

un dimanche à Istanbul



Dimanche 20 juin...


Après un réveil et un ptit dèj tranquil, on décide d'aller se balader vers le quartier historique d'Istanbul, Sultanahmet, Aya Sofia....
Mais avant tout ça, une bonne heure et demie de transport, de bus... Je ferais un jour un article sur ce trajet le long du Bosphore: Des familles à pique niquer sur les rares espaces verts,entre la route et le Bosphore, les enfants, les hommes sont par dizaines à se baigner, à squatter les ptits remblais...Mais je n'ai pas vu une femme se baigner! Et puis il y a toutes ces petites "municipalités", je dirais ville mais non, ça fait partie d'Istanbul, ce sont donc des quartiers, des "municipalités". Ces dernières se ressemblent pas mal le long du Bosphore côté Européen, des ptits ports de pêcheurs, des couleurs, des restos au bord de l'eau...

Bosphore


La musique sur les oreilles, j'ai bien apprécié cette balade, cette découverte même si il faisait très très chaud dans ce bus, qu'on manquait d'air et qu'à la fin, il était vraiment temps de sortir! :)


Nous voilà donc dans le quartier historique, et c'est le sourire aux lèvres que je retrouve cet atmosphère, ces vendeurs ambulants. Comme dirait Katharina, "mais pourquoi je devrais payer pour me peser? c'est déjà pas agréable, et en plus faudrait payer" :)


Katharina et Sinan sont partis à la découverte des mosquées mais moi j'ai préféré me poser, regarder les gens passer, des scènes uniques et folles parfois... Alors j'ai fouiner dans mes anciennes photos pour vous partager quand même avec vous la beauté de ces mosquées! ( une prochaine fois :) )










Nous sommes redéscendus par le Bazar Egyptien, où les odeurs d'épices sont toujours aussi présentes et agréables! Comme prévu on rejoind Vefa, un ami à moi qui vit sur Istanbul mais tout d'un coup, le ciel se couvre, d'épais nuages gris fonçé nous menaçent...et c'est la grosse averse pendant un ptit quart d'heure!! Même pas peur, on se réfugie sous une bâche des ptits "resto" à poissons. C'est donc l'occaz de découvrir les tursu! Bon et bien pour moi c'est pas un succès... poisson/oignons/arrêtes et pains... hum oui non je sais pas..je vais manger le poisson seul, sans le reste! Et puis on a traversé le fameu pont de Galata, le pont au 10000 pêcheurs, avec de belles vues sur les côtes stambouliotes!

Sinan et Katharina veulent s'acheter une guitare, c'est vrai que ça pas l'air très chèr ici! et moi je réussi à dénicher un super sac en cuir presque 15tl de moins que son prix d'origine!! Un ptit vendeur genre "brocante vide grenier" qui a toujours son étalage dans cette rue!






















Vefa ve Keddi




le fameux Tünnel de Taksim




mardi 22 juin 2010


mardi 22 juin...
Il y a une semaine je mettais le pied sur le sol Turc, mais j'ai l'impression que je suis là depuis 2/3 semaines... Ces derniers jours ont été plutôt bien chargés!
Samedi il y avait une journée de "fête" à l'école où je vais travailler. C'est une petite école qui accueille des enfants ayant un handicap mental. Moi qui a toujours refusé de travailler avec ce public (par peur de ne pas pouvoir gèrer certaines situations/émotions et ne pas être assez compréhensive/ patiente avec eux),et bien je suis agréablement surprise!!
Tout d'abord on a eu un petit cour de sculpture en ballons!! Bon c'est pas évident... mais je vous laisse tout de même quelques aperçus de mes réalisations :)

C'est une épée!! oui!




nos petits chiens :)




Alors voilà je suis incapable de refaire les chiens, tigres....mais je "maîtrise" les fleurs!

En début d'aprem nous sommes donc allés comme prévu à l'école où il y avait pas mal de monde! Certains volontaires de l'asso sont musiciens, du coup ils ont crée un groupe de musique " we are not foreign" et ce groupe se rend souvent sur les écoles,orphelinat...pour ce type de journée! Donc après les bonjours/ prises de contacts avec les enfants, j'ai pu danser, chanter avec eux, malgré la chaleur accablante :) Un vrai plaisir de retrouver ces échanges, cette simplicité dans les rapports et de voir autant de sourires, de gaieté m'a vraiment rendue optimiste et.. je suis impatiente de commencer!! Ensuite j'ai filé un coup de main à Julie ... un chouette moment d'échange, une belle journée... J'avais l'impression dêtre en Bosnie, et de retrouver cet enthousiasme en revenant des écoles...
































































la petite équipe du jour!


au milieu, le prof avec lequel je vais travailler, très sympathique!



Et le soir, nous étions invités à un mariage: une soirée mémorable!! Un couple très gentil, des danse turques,Kurdes pendant des heures...à en mouiller la chemise pour certains...une superbe ambiance, et le tout, dans un restaurant au bord du Bosphore... une fois de plus, l'hospitalité et l'esprit festif des turcs étaient au rendez vous! du bonheur...

video

prochain article... un dimanche à Istanbul!

et peut être une page spéciale pour les photos....

vendredi 18 juin 2010

Un début bien mouvementé!!

Et me voilà arrivée !!!

Après plus de 17 heures de voyages dont 3 heures d'attente à Istanbul sans savoir pourquoi je trouvais personne, me voilà enfin là!

J'ai voyagé avec Turkish Airlines, la compagnie avec laquelle le voyage commence dès que tu mets le pied dans l'avion :) Assise à côté d'un petit grand père, j'ai commencé à retrouver la langue, les petites manies et cette gentillesse! A la sortie de l'avion, une vague de chaleur...ouh ça s'annonce bien!
Après plusieurs heures d'attentes à l'aéroport durant lesquelles j'ai tourné tourné et tourné en rond, on a fini par m'appeler au micro et j'ai retrouvé les responsables, qui oui sont arrivés un peu à la bourre! C'est marrant mais j'aime pas ce sentiment d'anxiété ou je ne sais quoi, que j'ai juste avant de rencontrer des personnes avec qui tu vas "vivre" quelque chose.... Mais c'est vite passée et une fois dans la voiture j'ai commençé à déchanter!



Sinan et Katharina

Ben oui, ils parlent tous un anglais à la perfection, et hyper rapidement.... Euh..ce sera toujours comme ça ou je vais réussir à comprendre à un moment? Nous voilà à Sariyer, notre petit chez nous pendant un an! ça à l'air chouette, ben oui mais il continue de rouler, on commence à aller sur les hauteurs de la ville et lorsqu'il s'arrête je suis comme... il n'y a pas de mots...

Un immeuble, au milieu de nul part... enfin si; face à l'immeuble une sorte de centrale électrique, à gauche des usines/entrepôts de marbre/matériaux... et a droite, un ptit terrain vide, de terre qui attend je pense un autre immeuble! Mais face au salon, la forêt, le vide, la nature...
A l'intérieur l'appart est neuf, les pièces sont grandes, je n'aimais pas vraiment au début mais une fois qu'il y aura de la vie, ça va le faire!













la fameuse.... la vue, le chantier, la fôret...














Les collègues collocs m'ont l'air plutôt cool, mais on est tous bien fatigué, on s'attendait à un ptit pot d'arrivé mais non, on va se coucher!
et puis les gens de l'asso, Steven et Leilanni, nos "boss" sont respectivement américain (new york) et brésilo-hollandaise.

Moi qui m'attendais à vivre dans Istanbul, à bosser avec des turcs, pour mieux découvrir leurs cultures, leur conception et réalisation dans le "socioculturel" et bien c'est loupé... je ne vous cache que le 1er soir, sur le matelas au milieu d'une pièce vide j'ai un peu eu le coup de blues...

Après une nuit quasi blanche, (grâce au trafic routier, au chienS qui aboient continuellement, au bourdonnement de la centrale) jme lève tranquilement, mais à la lumière du jour, les paysages alentours ont toujours la même allure!! Mais deux ptits "anges" arrivent: Murat et Lika, des volontaires de l'asso aussi qui viennent nous proposer d'aller nous baigner, doucher et manger chez eux! Jme pose avec eux car les autres dorment, et c'est un moment sympathique qui me redonne un peu d'espoir!
et oui on va aller se doucher chez eux car j'ai oublier de vous dire qu'il n'y avait pas d'eau à l'appart! (problème désormais résolu)

C'est donc dans une maison a 10 min de l'appart que vivent les autres volontaires, 15??? ah oui quand même.... "où je suis??". Et alors cette maison, je l'ai surnomé "Beverly hills", une espèce de villa avec des pièces énormes, une piscine, des gens qui speak english so well of course!! Ils se connaissent tous depuis plus de 4 ans, ils bossent ensemble donc un peu dur le débarquement!! "tu es française? à chouette je vais pouvoir découvrir le réel "french accent" ".... ok......

Mais après une petite réunion, on part avec Lika à la découverte de Sariyer. Lika est une ancienne volontaire donc, car elle est repartie hier. C'est avec gentillesse, douceur qu'elle a consacré son dernier jour à faire le "guide". Balade au bord du Bosphore, petit thé...et puis petit bière sur le port.... je pense que je vais me plaire ici en fait! Moi qui avait peur d'être envahie par Istanbul, ici on respire la nature, ce n'est pas la cohue partout... c'est aussi bien peut etre!
Sariyer

En fin de journée, je retrouve le charme du "Bazar". Le bazar, c'est en fait le marché où se mélange vendeur de culottes, de fruits et légumes, d'épices... Les étalages, les odeurs... c'est un vrai bonheur de s'engouffrer dans cet univers!!! je ne résiste pas aux olives, fromages...

Jeudi, grosse journée!!!

Température autour des 30degrés, marche de 10 h du matin a 23h.... (oui des ptites pauses, mais un rythme bien soutenus trop souvent!)
Nous sommes allées rencontrer les écoles avec lesquelles on va travailler: une école pour enfants qui ont un handicap mental, une école pour les réfugiés Irakiens et une école privée qui cherche des "profs d'anglais"... Et puis on a aussi découvert notre école à nous, là ou l'on va avoir 4h de cours de turcs par jour pendant quelques semaines...
Je vais principalement travailler dans l'école avec les enfants, en animation! La rencontre m'a enchanté, un super directeur et un personnel hyper humain! ça ressemble a la Bosnie, l'accueil dans les écoles, les discussions pour s'organiser... je pense vraiment que ça va être chouette!

Par contre les deux autres écoles... l'une est pour les réfugiés Irakiens, les locaux sont...vieux, très vieux mais on y ressent de la vie, un bon atmosphère...et à quelques dizaines de minutes à pied, une école privée, luxueuse avec un nombre inimaginable d'activité pour les enfants... Un contraste surprenant et déconcertant pour les actions qu'on va y mener!
Toutes ces rencontres nous ont laissé bien optimiste avec Sinan, on a donc été fêté ça en se baladant à Taksim, à Galata dans le quartier des magasins de musique pour arriver sur le fameux pont des pêcheurs qui offre une belle vue sur le quartier historique... Une journée clôturé par une petite bière, dans une des rues qui se remplies à une vitesse inimaginable lorsque le soleil commence à se faire discret!!! Des rencrontres, des retrouvailles...j'en profite aussi pour découvrir Sinan mon coloc, je pense que l'on va plutôt bien s'entendre....On arrive trop tard a Sariyer, plus de Dolmus...un taxi? On demande a une dame...on rentrera gratuitement en taxi a l'appart!!


Voili voilou, tout va donc beaucoup mieux, plus sereine, j'ai pris mes repères et je passe de bons moments!
Aujourd'hui jme suis installée dans ma chambre, on a bouiner à l'appart et on est descendu manger et prendre le thé à Sariyer... agréable moment! Pêcheur - Port de Sariyer-

Cet article est déjà trop long je pense, mais en même temps ça me fait du bien d'écrire, surtout dans ces conditions...Posée sur le canap, au calme a l'appart, face aux fenêtres avec vue sur le ciel!
Alors je laisse quelques photos...

- le quartier historique et le pont de Galata-